Actualités

Communiqué de Mme le Maire

Les actualités de la ville - Le 02/05/2018 à 11:43:15

Laura Bonnefoy, Maire de Vinay : communiqué sur l'organisation du temps scolaire...

enfants en classe.jpg

COMMUNIQUE
de
Laura Bonnefoy,
Maire de Vinay

ORGANISATION DU TEMPS SCOLAIRE
maintien de la semaine d’école sur 4,5 jours
à Vinay,
J’ai pris connaissance de la décision de la Directrice Académique des Services de l’Éducation Nationale maintenant l’organisation de la semaine d’école sur 4,5 jours à la prochaine rentrée scolaire, en septembre 2018.
Je m’élève avec force contre cette décision qui méconnaît les positions constantes et convergentes,
• des parents d’élèves qui, dans le cadre d’une consultation organisée par la ville ayant une très forte participation de leur part (60 %) se sont exprimés à 76 % pour le retour à la semaine de 4 jours,
• des conseils de l’école maternelle “les séquoias” et de l’école élémentaire “la Mayette” dont les votes, après consolidation, ont dégagé une majorité favorable au retour de la semaine de 4 jours par 18 voix sur 34,
• du conseil municipal de Vinay qui, délibérant le 31 janvier 2018, a exprimé dans un
vote quasi unanime son choix en faveur du retour à la semaine d’école sur 4 jours.
Constatant que toutes les conditions posées par le de?cret « Blanquer » du 27 juin 2017, étaient
réunies, je considère que cette décision est un véritable déni de démocratie dès lors qu’elle ne
respecte pas la volonté clairement exprimée dans le même sens par tous les acteurs de la communauté éducative de Vinay.
Elle m’interpelle également en ce qu’elle met très sérieusement en cause le principe de la
libre administration des collectivités territoriales inscrit dans l’article 72 de la constitution de la V° République.
De plus, dans un temps où l’État impose aux communes des réductions drastiques de leurs
dépenses, elle maintient l’imputation d’une dépense obligatoire, relative à l’organisation des
activités périscolaires tout au long de l’année et qui s’élève à 70 000 € par an pour Vinay. En
précisant que cette organisation qui ne concerne qu’une dizaine d’élèves représente une charge
faramineuse pour la commune qui pourrait être utilement consacrée à des actions d’intérêt général d’une autre ampleur.
Enfin, elle aboutit à une organisation incohérente du temps scolaire sur le territoire
intercommunal et va poser à l’intercommunalité, qui en a la responsabilité, de sérieux problèmes
d’organisation des accueils de loisirs, compte tenu d’une situation disparate entre les communes.
Ne me résignant en aucune façon à cette décision et restant déterminée, j’ai décidé de solliciter
son réexamen par les services de l’Éducation Nationale et de saisir les parlementaires de cette question en soulignant son caractère inique.

Vinay-CP semaine de classe.pdf [pdf] 136.33 Ko
Retour