Actualités

Se protéger et protéger les autres

Information citoyens - Le 10/03/2020 à 10:27:43

L'actualité est virale. Un nouveau virus se répend à grande vitesse, le COVID-19 ou Coronavirus....

affiche coronavirus.png

Devant la rapidité à laquelle se répend le virus du Coronavirus, les autorité organisent au mieux la continuité de la vie collective afin de protéger les plus fragiles que nous devons tous avoir à l'esprit, afin de les soustraire à la contamination et au danger.

C'est par notre action individuelle, cependant, que la lutte va être la plus efficace, par nos actions de bon sens et surtout notre respect des restrictions qui seront appliquées dans les jours et les semaines qui arrivent. Car c'est en compliquant la vie au virus que nous serons le plus efficace et arriverons à casser la chaine de transmission.

Nous sommes une population très tactile, la bise est une habitude tenace et le salut par poignée de main une évidence. Pendant quelques temps pourquoi ne pas découvrir d'autres habitudes, exotiques pour certains, pour saluer et conserver des rapports humains tout en nous protégeant? Ainsi, un salut à la japonaise ou à l'indienne pourrait devenir à la mode. Pour se séparer il serait souhaitable de filer...à l'anglaise en limitant les effusions à de beaux sourires et des paroles amicales.

De plus, travailler ou aller à l'école en étant malade ne relève pas de l'héroïsme mais plutot de l'inconscience en ces temps où, même si l'on se sent "d'attaque", notre présence peut mettre en danger plusieurs personnes de notre entourage direct ou indirect.

Le bon sens doit dicter nos comportements :

  • se laver les mains régulièrement, à l'eau et au savon, les essuyer avec une serviette en papier qui sera jetée directement après usage.
  • se moucher dans un mouchoir à usage unique et le jeter à la poubelle, se laver les mains ensuite.
  • tousser ou éternuer dans son coude.
  • éviter les contacts si l'on ressent des symptômes gripaux et appliquer les consignes gouvernementales en appelant le 15 plutot qu'en se déplaçant à l'hôpital ou chez son médecin.
  • porter un masque quand on est tout de même obligé d'être en contact avec d'autres et notamment des personnes susceptibles d'être fragilisées.
Retour